Serbie : Des nouvelles des compagnons solidaires arrêtés en marge du procès de Belgrade

21/02/2010 20:31

Ils ont remis en liberté les anarchistes arrêtés et leur ont confisqué leurs passeports : Deux activistes qui sont accusés d'"obstruction à la justice" pour avoir arboré des banderoles lors du procès des anarchistes (cf https://cnt-ait.info/article.php3?id_article=1775), ont été remis en liberté vendredi après-midi. On leur a néanmoins confisqué leurs passeports et désormais ils attendent en liberté d'être jugés (mais sans liberté de mouvement), selon la loi pénale. Ils risquent une grosse amende ainsi qu'une peine de prison allant jusqu'à trois ans. Davor B. et Radmila Z. qui ont été arrêtés il y a deux jours pour avoir prétendument perturbé le procès à l'encontre des 6 anarchistes de Belgrade, ont été remis en liberté après avoir été auditionnés par le juge d'instruction. Leurs passeports ont néanmoins été confisqués et ils doivent se présenter tous les jours au poste de police compétent jusqu'au moment du procès et la fin de l'enquête qui se déroule en procédure accélérée.

Le juge d'instruction du Tribunal de première instance de Belgrade a auditionné les personnes mises en examen et sur avis du procureur il a prononcé à leur encontre une mesure d'interdiction de quitter leur lieu de résidence outre de leur avoir confisqué leurs documents de voyage, a déclaré la porte-parole du tribunal Ivana Ramic.

Davor et Radmila sont accusés d'avoir fait obstruction à la justice, un délit pour lequel est prévue une peine de réclusion pouvant aller jusqu'à trois ans, ainsi qu'une amende.

Davor, ressortissant de Croatie, et Radmila , ressortissant serbe qui vit en Autriche, ont été interpellés mercredi, après avoir montré au travers de la vitre au-dessus de la porte du prétoire le message "L'Anarchisme n'est pas du terrorisme" écrit au feutre sur du papier de taille 50x100 centimètres. Ainsi ont-ils à ce point "perturbé la justice". Et peut-être ont-ils même réduit à néant l'accusation contre les anarchistes qui ont passé six mois en prison avant que ne débute leur procès.


Source : zamirzine.net, le 20 février 2010.

Traduction : https://balkanikum.vefblog.net/
 

source : l'en dehors

—————

Précédent