France lois anti terroriste attention a vos Sms

20/05/2009 15:15

France lois anti terroriste attention a vos Sms  
 
  Theme(s) Antifascisme - Répression -  
 
  04-05-2009 07:43
Auteur : des individuEs
 
 
 

Attention a vos Sms nouveau délire répressif de Mam
 
     
 


Voila un nouveau cas hallucinant qu’on peut lire via le courrier picard ou comment les lois « anti terroristes » brisent et bousillent, nos vies quotidiennes, car c’est la un cas qui n’arrive pas qu’aux « autres »



 http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Info-regionale/24-heures-de-garde-a-vue-pour-un-SMS



Pour avoir reçu un Sms "Pour faire dérailler un train, t’as une solution ?" issu d’une plaisanterie ( et connerie il faut bien le dire) d’un collégue de travail, un Abbevillois de 29 ans a passé une nuit au poste et en garde a vue . Il en ressort profondément traumatisé et choqué (on le serait a moins).



Méfiez-vous de votre téléphone portable ce flic portable que les compagnies de téléphonie nous fourguent depuis des années et qui serait « si pratique » , il peut vous conduire direct en tôle C’est en tout cas l’histoire hallucinantes, dont a été victime Stéphane, 29 ans, un habitant d’Abbeville pas franchement connu, comme étant membre, de cette fameuse mouvance dite « anarcho autonome » inventée de toutes pièces par les services de M.a.m, le pseudo « criminologue »Alain Bauer ou Stéphane Joahny un très pénible journaflic du « journal du dimanche » qui c’était illustré dans un lynchage mediatique sans nom de ceux et celle de tarnac



Les souhaits et délires ultra sécuritaires de Besson, de Mam, et de la Dcri exaucés au centuple

puisqu’on apprend dans l’article du « courrier picard » que c’est suite a la surveillance de Sms par un opérateur de téléphonie qui l’ont dénoncé que Antoine s’est retrouvé convoqué, chez les pandores, avec tout le tintouin et les insultes qu’on ne peut qu’imaginer de la part des chaussettes a clous, le tout suivi bien sur d’une perquisition Had Hoc de son domicile

L’affaire ne s’est pas trop « mal terminée » selon le « courrier picard » puisque qu’Antoine est ressorti libre et sans poursuite, ben voyons , parce que pour le « courrier picard » une garde a vue, son appart probablement complètement retourné par les flics, doublé d’un fichage au Stic et dans les fichiers de la Dcri qui suivra Antoine à vie, à cause de la connerie d’un collègue pour le torchon local le « courrier picard » ca reste une « simple mésaventure qui s’est bien terminée ».

Le délire répression sur fond de délire néo pétainistes ce n’est pas une « nouveauté » malheureusement depuis Sarkozy quelques cas à rappeler d’urgence

2005 paris a l’époque du Cpe un employé de la BNP envoie via les flics en C.r.a un travailleur sans papiers qui était venu ouvrir un compte, on apprendra par la suite que des « consignes » ont étés données aux banques de le faire, et que nombre d’entre elle ne se sont pas gênées pour le faire, bien au contraire, par la suite le mêmes genres de « mésaventures » sont arrivées a d’autres sans papier avec l’aide d’employés de mairie ( comme chez Tiberi dans le 6 éme arrondissement de paris). Dans l’Yonne via un employé de la Caf ou récemment a paris encore ou un employé de la Fnac, fit de même et dénonça aux flics, un sans papier venu acheter un appareil photo.

Un camarade postier Convoquè pour que dalle au quai des orfèvres :

2008 Un drôle de « hasard » va conduire un jeune postier en garde a vue

Décembre 2008 environ on en plein délire sécuritaire , en pleine période des fétes, alors qu’on est en pleine parano médiatique suite a l’affaire de Tarnac on apprend qu’un mystérieux et autoproclamé « commando révolutionnaire islamique » ou un truc du genre, aurait revendiqué avoir déposé dans l’un des grand magasins parisiens des grand boulevard, des bâtons de dynamite ( du reste périmés et sans aucun détonateurs) enfin passons la provoc semblait vraiment cousue avec de grosses ficelles barbouzardes connues.

Quelques jours après un jeune postier des hauts de seine (92) connu pour son engagement syndicalistes (il y a alors un mouvement de grève très dur contre les externalisations dans les centre de tri du 92 et notre camarade postier est très actif dans ce mouvement social, ce qui lui vaut la haine de cadres dirigeants jaunes, mais aussi de la direction départementale de la poste ) , suite a une lettre anonyme , le dénonçant comme étant celui qui a posé ces « bâtons de dynamite », il est donc convoqué par les pandores quai des orfèvres , il y fera 48 heure de garde a vue , pourtant les pandores du Sdat et de la Dcri ont déjà épluchés, toute sa vie, ses mails, ses coups de téléphones , ce qui heureusement l’innocente complètement il est donc libéré sans poursuites.

Les flics savaient donc dés qu’ils l’on convoqué que notre camarade postier était innocent , ils lui diront d’ailleurs a la fin de sa garde a vue qu’ayant épluché sa vie, ils connaissaient son innocence, mais que du fait des consigne de « fermeté » de Michelle Alliot Marie ils n’avaient fait qu’appliquer « la procédure en cas de soupçons de terrorisme ».

Bien sur la suite on la connait notre camarade postier ne recevra aucune excuses des flics, pire choqué (encore une fois on le serait à moins) il demandera une analyse ADN de cette fameuse lettre anonyme en question pour le laver de tout soupçons, les flics comble du cynisme lui répondrons qu’ayant manipulé la lettre lors de son ouverture ( bizarre quand même lors d’une procédure de lois anti terroristes) aucune traces d’Adn et d’empreintes digitales ne sont exploitables, circulez il n’y a rien a voir Non a ces lettres de cachets « modernes » du régime de l’empereuraillon Sarkozy 1er

On se demande quand ce cauchemar sécuritaire s’arrêtera, on est largement avec ces lois françaises dites « anti terroristes » dans les mêmes délires liberticides que celles du « Patriot act » de l’Amérique de Bush de l’après 11 septembre, il est temps de nous révolter et de mettre à bas, ces lois fascistes capables sur de simples « soupçons » ou de « simples intentions » de vous envoyer en tole et de vous embastiller

Oui il est temps de nous réveiller et on a raison de se révolter car des cas comme celui de Julien Coupat et de ceux et celles de Tarnac dans la France de Sarkozy ca n’arrive pas qu’aux autres

Des individuEs

—————

Précédent