Communiqué du groupe anarchiste La Digne Rage (Rennes) concernant la manifestation des chômeurs et précaires

16/12/2009 15:10

Samedi dernier, une manifestation de chômeurs et précaires en lutte, annoncée à
Rennes depuis plusieurs semaines, a été interdite par la préfecture. Les
manifestant-e-s ont toutefois décidé de défiler, se heurtant systématiquement à
des barrages de CRS et aux provocations policières. Alors qu'une assemblée
générale devait se tenir à la Maison des Associations du Champ de Mars à l'issue de la
manifestation, la responsable des lieux nous en a interdit l'accès, suite à une
décision de la mairie. Nous sommes alors tombé-e-s dans un guet-apens, la BAC en profitant pour procéder à un véritable lynchage, avec l'appui des CRS, arrêtant des manifestants et en frappant violemment d'autres. Après 48 heures de garde à vue, nos camarades ont été finalement relâchés, refusant la comparution immédiate, mais ils passeront au tribunal le 18 janvier prochain, sous le prétexte de « violences sur agents
». L'un d'eux est placé sous contrôle judiciaire et doit pointer chaque semaine au commissariat jusqu'au procès.
Nous nous joignons à l'appel à la manifestation du samedi 12 décembre appelée par le Mouvement des Chômeurs et Précaires en Lutte, afin de montrer que nous ne nous laisserons pas intimider ni par la police, ni par une mairie « de gôche » qui montre son vrai visage en collaborant activement à la politique répressive de l'Etat contre toutes formes de contestations, même les plus pacifiques.

Ni prison, ni répression, n'arrêteront nos rebellions!

Révolution sociale et libertaire!

Rendez-vous à 15h place de la mairie ce samedi 12 décembre.

Le groupe anarchiste La Digne Rage

ladignerage@yahoo.fr
http://www.anartoka.com/la-digne-rage

—————

Précédent